Lectio Divina

Dimanche II du Temps Ordinaire - Année C

De la soif à l’ivresse

À l’écoute de la Parole

Le temps ordinaire, après le baptême de Jésus, s’ouvre cette année par le récit des Noces de Cana (Jn 2). En accomplissant son premier signe au cours d’un mariage, Jésus reprend à son compte le thème des noces entre Dieu et son peuple, abondamment utilisé dans l’Ancien Testament pour caractériser l’Alliance. Avec le Christ, l’alliance est fondée de nouveau, et dépassée : le Fils lui-même se donne comme source de joie et de vie. Le prophète Isaïe dépeint par avance la fiancée, le peuple d’Israël, aujourd’hui délaissée et demain promise au bonheur et à la joie (Is 62).

Voir l’explication détaillée

Méditation

La thématique de l’eau parcourt tout l’évangile de Jean, comme celle du vin se retrouve souvent dans l’Ancien Testament. Dieu accueille le désir de purification et la soif de l’homme pour les combler et aller bien au-delà, en leur donnant, en Jésus-Christ, le bonheur définitif issu de l’union de l’âme avec Dieu.

Voir la méditation complète

Pour aller plus loin

Même si l’évangile de Jean joue sur de nombreux symboles, le village de « Cana en Galilée » est bien réel, et les Franciscains y ont érigé un sanctuaire que les pèlerins fréquentent aujourd’hui. On y renouvelle par exemple les promesses du mariage. Vous pourrez trouver une description de ce site en cliquant ici.